Khadija Mohsen-Finan

Università Ca' Foscari Venezia

Khadija Mohsen-Finan

Docteur en sciences politiques (IEP Paris) et diplômée en histoire (Université d’Aix-en-Provence). Elle est en charge d’un séminaire sur le Maghreb dans les relations internationales à l’IEP de Paris, et est également enseignante à l’université de Paris I (Panthéon Sorbonne) où elle donne un cours sur les transitions politiques dans le monde arabe.

Parallèlement, elle est chercheure associée à l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) à Paris. Ses travaux portent sur le Maghreb, la Méditerranée et le monde arabe dans les relations internationales. Elles a notamment publié Le Maghreb dans les relations internationales, CNRS éditions 2001, Les Médias en Méditerranée, Actes Sud 2009, L’image de la femme au Maghreb, Actes Sud 2008, avec Rémy Leveau Musulmans de France et d’Europe, CNRS éd. 2005, avec Malika Zeghal Les islamistes dans la compétition politique: les cas du Parti de la Justice et du Développement au Maroc, RFSP 2006.

Elle achève actuellement un ouvrage sur la révolution tunisienne et prépare une habilitation à diriger les travaux sur le thème : transition et configuration des espaces politiques au Maroc et en Tunisie.Depuis 2001, elle est aussi professeur à l’université Ca’ Foscari de Venice au sein du Master MIM.