Adriana Kemp

Università Ca' Foscari Venezia

Adriana Kemp

Professeure associée au Département de sociologie et d’anthropologie de l’Université de Tel-Aviv. En 2008-2009, elle fut professeure invitée dans le programme des Etudes juives à Université d’Etat de San Diego (SDSU). In 2008, elle a travaillé en tant que directeur de recherche à la Clinique des droits pour les réfugiés au sein de la faculté de droit de Tel-Aviv (2008 Emil Grinzweig Human Rights Award). Elle est chercheuse associée à l’Institut Van Leer de Jérusalem depuis 1999. Ses recherches portent principalement sur les migrations et les politiques de citoyenneté, l’Etat et la société civile, la globalisation et la sociologie urbaine. Elle dirige actuellement une étude sociologique sur le rôle des organisations non gouvernementales dans la réorganisation des programmes welfare-to-work (aide sociale au travail) à destination des femmes en Israël. Cette recherche est financée par la Fondation israélienne pour la science (ISF). Dans le cadre du MOFIP, elle étudie le rôle de la loi dans la construction de nouvelles catégories sociales et dans les luttes de classification. Sa recherche se concentre sur la problématique des réunifications familiales et des naturalisations chez les migrants en Israël, ainsi que sur la façon dont les protestations légales autour de ces questions redessinent les frontières sociales et morales des processus de contrôle et d’appartenance.